top of page

"A la folie, passionnément" de Marianne Chaillan aux Editions Equateurs

« Aimer sans nier la temporalité du désir, c’est cela aussi. C’est avoir consenti par avance au risque de perdre l’autre. Est-ce du pessimisme ou le plus beau respect de sa liberté ? Car il ne s’agit évidemment pas d’être indifférent à la fin. Accepter qu’Éros est un oiseau rebelle ne revient pas à devancer son envol. Souhaitons même qu’il soit le plus tardif possible. Et qui sait ? Éros pourrait même ne jamais partir. Mais cela ne peut advenir que si l’on a d’abord consenti à la possibilité de son départ. Comprendre que tout est dans un flux continu sur Terre est essentiel pour ne pas souffrir et apprendre à aimer. »

Un essai remarquable sur l’amour, le désir et la vie… Un réel plaisir de retrouver votre plume et votre verve chère @mariannechaillan

Qu’est-ce que le désir sinon une pluralité de sentiments parfois contradictoires. Pourquoi aimons-nous ? L’amour c’est la vie mais l’amour nous tombe dessus tel un tsunami. Ici encore j’ai aimé les références à « Belle du Seigneur », à Sartre, à Romain Gary, à « Roméo et Juliette » aux films « Call me by your name » et au « Grand Bleu »et tant d’autres …

Des mots qui nous interpellent et des questions qui planent…

Une pépite !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Devenir lionne" de Wendy Delorme aux Editions JC Lattès

« J’écrirais aussi pour pouvoir me relire et retrouver la force, si un jour cela m’est nécessaire. La force que j’ai eu à vingt ans, la pulsion de vie. Ce texte sur la lionne sera mon talisman, et l’é

bottom of page