top of page

"Black Water - La Maison" aux Editions Toussaint Louverture

BLACK WATER TOME 3

« Des centaines de petits cours d’eau alimentaient la Perdido, des cours pour la plupart si minuscules et éphémères qu’ils n’avaient même pas la force de se creuser un passage dans le sol de la forêt. Au fil de la zone sauvage en amont, ces rigoles se perdaient dans des tas pourrissants d’aiguilles de pins et de feuilles de chênes pour s’écouler ensuite dans la rivière avec des gargouillis bas et furtifs. »

Pour le moment c’est mon tome préféré ! On y retrouve la famille Caskey. Les filles d’Oscar et Elinor grandissent. Nous sommes en 1928-1929. Miriam, la fille aînée est élevée par la grande mère Mary Love. Elle en fait une jeune fille précieuse au tempérament bien trempé comme le sien. Frances, vit avec ses parents. Elle est plus réservée et très aimable. Le jour où Queenie débarque chez Oscar et Elinor a cause de la violence de son mari, la petite Frances est obligée de dormir dans la chambre d’amis. Elle ne veut pas et s’y sent très mal au point d’attraper une mystérieuse arthrite… Il sa passe des choses bizarres la nuit dans cette maison …

J’ai adoré la suite de cette saga, son rythme et l’évolution des personnages.





0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Comments


bottom of page