top of page

"Chéri" de Colette

« Bah ! La vie est courte, au moins qu’elle soit bonne (…) Il s’étalait en plein jour, tournait la nuque, ouvrait tout grands ses yeux qui semblaient noirs, mais dont Léa connaissait la sombre couleur brune et rousse. Elle toucha de l’index, comme pour désigner et choisir ce qu’il y avait de plus rare dans tant de beauté, les sourcils, les paupières, les coins de la bouche. Par moments, la forme de cet amant qu’elle méprisait un peu lui inspirait une sorte de respect. « Être beau à ce point là, c’est une noblesse », pensait elle. »

Léonie Vallon, dite Léa de Lonval a quarante neuf ans. Elle est courtisane et s’éprend de Frédéric Peloux surnommé Chéri. Elle sait que ce sera sa dernière passion. Qui plus est quand elle apprend que ce dernier va épouser Edmée, une jeune fille dont la mère est l’amie de Mme Peloux. Léa a vécu de dentelles, de mousselines, de robes en soie et de crinolines. Une vie des plus mondaines et adulées !

Mais le temps a passé et la courtisane doit se rendre à l’évidence, son bel amant Chéri va la quitter. Lui, cet homme fantasque, égocentrique et versatile …


Une lecture que j’ai beaucoup aimé, tant par les descriptions que par la plume poétique et charmante de cette autrice hautement reconnue

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page