top of page

"Danser encore" de Charles Aubert aux Editions Istya & Compagnie

« La boxe. Un drôle de sport, autorisé en Allemagne depuis quelques années à peine, jusqu’alors discrédité, car originaire d’Angleterre, le pays de l’ennemi (…) La première fois qu’il voit un ring, Rukeli à huit ans (…) Une lumière s’infiltre, comme à l’intérieur d’une église ; des particules de poussières dansent à travers ses faisceaux obliques (…) Rukeli ne le sait pas encore, mais cette lumière, ces bruits, ces odeurs, il ne les oubliera jamais. »

En ces temps troubles et obscurs, il est nécessaire de savoir ce que d’ignobles individus ont fait subir à des populations… Il est nécessaire d’apprendre de son passé.

Johann Trollmann est un boxeur tzigane, on le surnomme Rukeli.

Il aime sa famille, jusqu’au jour où il rencontre la boxe, et celle-ci deviendra sa passion, son exutoire, sa vie, son combat !

Il est repéré par un grand entraîneur qui veut en faire le champion de l’Allemagne… Mais la guerre arrive et la communauté Tsigane est persécutée et déportée.


@charles.w.aubert ce roman est d’une justesse et d’une intensité incroyables. J’ai pleuré car j’ai été submergée par beaucoup d’émotions. Merci de mettre en lumière cette histoire dans l’Histoire. Et votre roman résonne encore plus aujourd’hui !


@istyaetcompagnie 

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Comments


bottom of page