top of page

"Dieu est un voleur qui marche dans la nuit" de Quentin Bruet Ferréol aux Editions Bouquins

« Canada, Espagne, Italie, France, Suisse, Japon, Allemagne, Mexique … Journalistes et experts du monde entier rivalisaient d’imagination pour être les premiers à fournir une explication rationnelle à l’un des faits divers les plus étranges de l’histoire. Photographes et hélicoptères surveillaient la villa, les reporters cherchaient des témoignages ou des analyses, et les grandes chaînes tendaient le micro à n’importe quel badaud désireux de donner son opinion sur les événements de Rancho Santa Fe. »

Nous sommes en 1997, dans le quartier très huppé de Rancho Santa Fe en Californie. Une villa, 39 corps retrouvés morts. Tous habillés de la même manière et positionnés ensemble. Que s’est il passé ? Qui étaient ces victimes ? Pourquoi un tel geste ? Meurtres ou suicides des collectifs ? Pour comprendre il faut remonter aux années 1960-1970.

Tout un travail d’investigation est fait pour tenter de comprendre comment en arriver là ?

Merci encore @quentinbferreol @editions_bouquins pour ce roman incroyablement captivant !





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page