"Ecrire, c'est résister" correspondance (1894-1899) Alfred et Lucie Dreyfus aux Editions Folio

Un récit poignant et bouleversant.


Alfred Dreyfus, officier français d'origine alsacienne et de confession juive a été victime d'une machination judiciaire qui est à l'origine d'une crise politique majeure au début de la IIIème République. Le 15 Octobre 1894 il est arrêté et incarcéré à la prison du Cherche-Midi pour espionnage au profit de l'Allemagne.

Dès lors commence cette lutte implacable pour rétablir la vérité.

Une correspondance épistolaire entre Lucie et Alfred Dreyfus, qui défie le temps, l'horreur, la détention et l'absence.

Jamais les liens du couple ne seront ébranlés.


"Innocent du crime de haute trahison dont on l'accuse et condamné à l'issue d'un procès inique, dégradé devant vingt mille Parisiens, déporté en Guyane sur l'île du Diable, le capitaine Dreyfus s'est battu pour la justice et la vérité dès le premier jour de sa mise au secret, le 15 Octobre 1894."




0 vue0 commentaire