"En attendant Bojangles" d'Olivier Bourdeaut aux Editions Folio

"Je l'avais écoutée me raconter une une histoire très ordinaire. L'histoire d'un enfant charmant et intelligent qui faisait la fierté de ses parents. L'histoire d'une famille qui, comme toutes les familles, avait ses problèmes, ses joies, ses peines, mais qui s'aimait beaucoup quand même. D'un père formidable et généreux, avec des yeux bleus, roulants et curieux, qui avait tout fait dans la joie et la bonne humeur pour que leur vie se passe au mieux. Mais malheureusement, au milieu de ce doux roman, une folle maladie s'était présentée pour tourmenter et détruire cette vie. Des sanglots dans la voix, Maman m'avait murmuré qu'elle avait trouvé une solution pour régler cette malédiction."


Coup de cœur pour ce roman si fort !

C'est beau, c'est fou, c'est tendre et c'est poignant …


Une belle histoire d'amour entre un homme, Georges, et sa femme aux multiples prénoms dont Hortense, Colette, Marine, Louise, ou encore Margueritte ou Elsa.

Ils ont un garçon qui assiste émerveillé a leur vie et à la folie douce de sa mère.

Il y a aussi la grue, Mademoiselle Superfétatoire qu'ils ont apprivoisé.

La vie passe au gré du temps entre la France et leur château en Espagne. L'enfant est heureux, me père écrit un roman et la femme se plaît dans ses divers rôles.

Et tous les soirs on prend l'apéritif et on danse sur un air de Nina Simone "Mr Bojangles".


Une histoire qui m'a bouleversée car hormis le bonheur des ces jours heureux, se cache le drame de la folie.





1 vue0 commentaire