"Journal d'un écrivain" de Virginia Woolf aux Editions 10/18

La force de son écriture, la conviction de ses idées, sa sensibilité de femme, voici ce que je ressens en fermant cet ouvrage que j'ai beaucoup aimé !


"Il est utile de noter pour plus tard que le pouvoir créateur qui bouillonne de manière si plaisante quand on commence un nouveau roman se calme au bout d'un certain temps, et que l'on peut alors progresser plus régulièrement.

Les doutes s'insinuent. Et puis on se résigne. La résolution de ne pas céder, le sentiment que quelque chose prend forme, vous attellent à la tâche plus que tout au monde."


Virginia Woolf nous confie ses journées rythmées par ses lectures, ses ressentis, ses écritures, ses émotions, ses états d'âme. Elle aime prendre le thé et puis elle s'évade au gré de ses romans et essais.

Elle nous emmène dans "Nuit et jour", Lundi ou mardi", "La chambre de Jacob", "La promenade au phare", "Orlando", ou encore le célèbre "Mrs Dalloway".

On apprend aussi qu'elle est critique littéraire dans certains journaux.


Elle est humaine et humaniste !






0 vue0 commentaire