"L'été où je suis devenue vieille" d'Isabelle de Courtivron aux Editions L'iconoclaste

Très belle découverte!


On m'a souvent dit que lire un livre arrivait toujours au bon moment dans sa vie. Et bien c'est mon cas pour ce récite intime et puissant de vérité!

Je n'ai pas 73 ans comme la narratrice, mais cela m'est tombé dessus l'été 2019 dernier justement... En été aussi, tiens!

Je me retrouve tellement en elle, dans ses sentiments, ses ressenties, ses émotions. Je me suis sentie vieille en voyant mon fils devenir adulte, et cela n'a pas été facile du tout. On se pose tout un tas de questions auxquelles nous ne trouvons pas toujours de réponses.

Isabelle de Courtivron nous emmène dans sa vie pas toujours facile, nous livre ses émotions brutes, nous fait voyager dans le temps aussi (dans les années 70) et nous parle du temps qui passe implacablement...

Une lecture qui m'a profondément bouleversée.


"Cet été-là, Isabelle de Courtivron s'aperçoit qu'elle a perdu en souplesse et s'essouffle plus vite (...) Son corps s'est usé (...) Elle se surprend à voir partout, tout le temps, des plus jeunes qu'elle."


J'apprécie beaucoup cette maison d'édition car le format de leurs livres sont pratiques, c'est fluide, et ils sont toujours de bons conseils!


13 vues0 commentaire