top of page

"La chanteuse de bal" de Julien Rampin aux Editions Charleston

« C’est mon histoire et elle m’appartient. Elle n’engage pas que moi, hélas. C’est toujours le problème. L’abîme ne me fait pas tellement peur. C’est pour les gens que j’aime que je tremble toujours un peu. Personne ne saura jamais comme elle fut longue la route, personne ne saura jamais ce que j’ai dû abandonner pour être celle que je suis aujourd’hui. On ne peut pas empêcher les gens de parler même lorsqu’ils ne peuvent pas comprendre, surtout lorsqu’ils ne peuvent pas comprendre. »

@labibliothequedejuju encore une fois je referme ce livre submergée par beaucoup d’émotions, de sensations, et surtout beaucoup d’amour MERCI. Merci, car on ressort toujours changé après t’avoir lu, en tout cas c’est ce que je ressens moi. J’ai envie de crier « lisez ce livre !! Lisez cette histoire !! Et comprenez, comprenez combien les différences sont nos chances et nos forces !! Ouvrez vos cœurs !! »


Dans le village de Beautemps, à Toulouse, la vie suit son cours, entre les sœurs jumelles Claude et Claudine qui passent leur temps assises sur leur chaise à regarder les habitants du village, Simon l’infirmier qui vient de perdre sa bien-aimée et ne s’en remet pas, Juliette, la fille de Claudine, coiffeuse et fan de Marilyn Monroe, Barnabé le barman….

Tout se passe lentement mais sûrement, jusqu’au jour où arrive la très belle Gloria, femme d’un certain âge mais d’une très grande classe. Elle hérite du manoir de l’ancien maire… Mais pourquoi elle ? Qui est elle vraiment ? Que vient elle faire dans ce village ?


Ce livre m’a été offert par mes amies papoteuses que je remercie !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Comments


bottom of page