"La forêt aux violons" de Cyril Gely aux Editions Albin Michel

Aussitôt acheté, aussitôt lu, aussitôt aimé !


"Parle-moi de tes violons, demanda Giuseppe le soir même.

C'est un monde, répondit Antonio. Un monde avec deux fenêtres en forme de f. Et qui y'a t'il à l'intérieur? De la musique, divine. Entendre un violon c'est entendre Dieu. C'est entendre l'univers. L'inaccessible."


Ce livre est un bijou d'une délicatesse incroyable…

Un roman qui ressemble à un conte.


Nous sommes au XVIIème siècle. Antonio est un apprenti luthier qui vit à Crémone, quand il est renvoyé par son maître Amati.

Il décide donc d'essayer de continuer à travailler seul, et le destin lui sourira.

Il entreprendra cinq voyages à Paneveggio chez un certain Giuseppe, dans ses magnifiques montagnes roses nommées Vezzana, Pala et Cima della Madonna, afin de trouver le bois nécessaire pour fabriquer les plus beaux violons.


C'est tendre, c'est doux et c'est beau !


Je viens de passer un merveilleux moment suspendu…







3 vues0 commentaire