top of page

La nuit des pères de Gaelle Josse

Coup de coeur

« Tu vois, ta mémoire s’effiloche comme ces écharpes de brume accrochées à ta montagne au matin froid, cet insaisissable duvet qui s’efface à la montée du jour en emportant les couleurs de ta mémoire. C’est une eau qui ruisselle et que tu ne peux retenir, un torrent qui gonfle et pousse devant lui tout ce que tu ne peux plus agripper, le nom des choses, l’instant à peine passé, je sais que tu trembles, mon père, et je tremble avec toi devant tout ce qui chavire et qui sombre. Des planètes qui s’éloignent jusqu’à se fondre dans une nuit sans lumière qui t’appelle. En toi les mots chutent et se fissurent, les visages s’évanouissent, le temps se décolore, tu sais ta déroute et tu sais qu’elle est sans retour. »

@gaellejosse2 vous m’aviez beaucoup touchée lors du @vleel_ en parlant de votre dernier ouvrage, et bien mon cœur a une nouvelle fois chaviré en vous lisant. Ce roman est bouleversant. Ce roman est émouvant. Ce roman est poignant jusqu’à en pleurer. Une très jolie poésie s’en dégage malgré le thème douloureux …

Isabelle doit retourner chez elle en Savoie. Son frère Olivier, l’a averti que leur père était happé par cette terrible maladie qui fait perdre la mémoire … Isabelle ne veut pas retourner dans cet endroit où elle ne fut pas très heureuse, entre un père caractériel et violent et une mère délicate et « paratonnerre ». Mais elle y va. Beaucoup de souvenirs lui éclateront au visage. Et puis ce père qu’elle retrouve à qui elle ne pardonne pas… Mais que cache ce père si omnipotent ? Pourquoi ces cris dans la nuit ? …

Des descriptions à couper le souffle.

Une histoire singulière et pourtant bien universelle.

Une plume admirable qui fait chanter les mots.







1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page