"La pochtronne de Belval" de Julie Gaillard aux Editions d'Avallon

« Si rouge est la couleur de la vie et de la mort, orange est celle de Belval, notre abbaye. Celle des tuiles cuivres qui s’entraident, celles des briques ocres qui réchauffent. Elle est aussi celle du mélange de vins et du sel, de rouge et de blanc, de l’espièglerie qui donnent à la vie le goût subtil de l’amitié. »

Une très belle histoire où se mêlent la dureté de la vie d’Annie qui travaille dans la mine, et qui ne tient que par ses états d’ébriété constants dus au vin qu’elle boit, et la bienveillance de cette abbaye où elle se retrouvera un jour, afin d’être protégée de ses démons …

C’est poétique et les descriptions sont magnifiques !


Merci @editions_davallon pour votre confiance et merci à l’autrice @cecilejulie_gaillard dont la plume me séduit de plus en plus.





1 vue0 commentaire