top of page

"Le château de ma mère" de Marcel Pagnol sur Liseuse Kobo

« Ce paysage, que j’avais toujours vu trembler sous le soleil, dans l’air dansant des chaudes journées, était maintenant figé, comme une immense crèche en carton. Des nuages violets passaient sur nos têtes, et la lumière bleuâtre baissait de minute en minute, comme celle d’une lampe qui meurt (…) Les parfums de la colline, et surtout celui des lavandes, étaient devenus des odeurs, et montaient du sol, presque visibles (…) Alors, dans le silence solennel des collines, les pins immobiles se mirent à chanter. C’était un murmure lointain, une rumeur trop faible pour inquiéter les échos, mais frissonnante, continue, magique. »

Encore un roman qui rend l’âme heureuse tant les mots et les descriptions sont magnifiques. Une ode à la Provence

Le petit Marcel a grandit, il est devenu un élève émérite au sein de son école. Mais il ne pense qu’à retourner dans la Bastide pour les grandes vacances. Il ne vit que pour aller explorer la garrigue et les collines. Les grandes vacances sont là, quelle joie ! La famille se met en route mais le chemin est toujours aussi long pour accéder à la maison… Mais ce sera sans compter sur des rencontres surprenantes …

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Comentarios


bottom of page