"Le chagrin d'école" de Daniel Pennac aux Editions Folio

Voici ma première lecture terminée du challenge de l'été organisé par une de mes papoteuses Laurie.


Première lecture aussi pour moi, de cet homme brillant qu'est Daniel Pennac !


"Une partie de mon métier consistait à persuader "mes" élèves les plus abandonnées par eux-mêmes que la courtoisie mieux que la baffe prédispose à la réflexion, que la vie en communauté engage, que le jour et l'heure de la remise d'un devoir ne sont pas négociables, qu'un devoir bâclé est à refaire pour le lendemain, que ceci, que cela, mais que jamais, au grand jamais, ni mes collègues, ni moi ne les abandonnerions au milieu du gué. Pour qu'ils aient une chance d'y arriver, il fallait leur réapprendre la notion même de l'effort, par conséquent leur redonner le goût de la solitude et du silence, et surtout la maîtrise du temps, donc de l'ennui."


J'ai beaucoup, beaucoup aimé cette lecture absolument digne d'une ode aux enfants, aux élèves. Et comme j'aurais aimé mon dieu, comme j'aurais aimé que mon fils ait un professeur comme vous cher Daniel Pennacchioni !

Un homme bienveillant, digne de confiance, avec de l'humour mais toujours de la rigueur, un homme bon, un homme juste, un homme qui aime son métier et se bat pour nos enfants !




1 vue0 commentaire