"Le grand amour de Marie Antoinette" d'Evelyne Lever aux Editions Tallandier

"Ils ont raison : j'avais pour ambition de vous servir, et j'aurai toute ma vie le regret de na pas avoir réussi (…) je voulais m'acquitter envers vous d'une partie des obligations qu'il m'est si doux de vous avoir, et je voulais leur montrer qu'on peut être attaché à des gens comme vous sans aucun autre intérêt. Le reste de ma conduite leur aurait prouvé que c'était là ma seule ambition, et que la gloire de vous avoir servis était ma plus chère récompense."

Lettre écrite par le Comte de Fersen, le 25 Octobre 1791 à Marie Antoinette.


Quelle jolie lecture, quelle triste histoire et pourtant si belle…


Ce récit est rempli d'allusion aux relations entre la Reine de France et Axel de Fersen. On pourrait croire qu'il n'y avait que de l'amour et de la passion, mais on apprend que la politique y joua un très grand rôle.

La correspondance est mise à jour grâce aux preuves apportées par la technologie de pointe appliquée aux lettres que Marie Antoinette a échangées avec le gentilhomme suédois. Cette correspondance, miraculeusement retrouvée en 1982, comportait des passages "caviardés" (rendus illisibles), mais les rayons X ont eu raison d'eux!

La romancière retrace cette poignante histoire d'amour qui s'ébauche au début du règne de Louis XVI et se poursuite pendant la Révolution, avant de publier l'intégralité de ces lettres secrètes où se mêlent sentiments et projets politiques.




1 vue0 commentaire