"Le grenat du Cardinal" de Marine Wartel aux Editions d'Avallon

« Chaque instant est comme le dernier et l’émoi qui en résulte est délicieux et tragique à la fois. Les baisers échangés sur le banc de marbre sont déjà loin et je me surprends à en souhaiter d’autres, même si cela nous mènerait fatalement à partager plus, ce qui serait sans doute déplacé. C’est Richelieu quand même ! (…) Oui. C’est Richelieu, l’orgueilleux rancunier, l’intraitable calculateur, le misogyne séducteur, l’anxieux tyrannique. Mais c’est aussi Armand l’affectueux, le romantique à l’âme artiste, Armand l’émotif, fils chéri de sa mère et protecteur des siens. Et de celui-là je suis amoureuse. »


Que feriez-vous si un jour vous appreniez que vous êtes le fils du Cardinal de Richelieu ? … Et bien c’est la fabuleuse et truculente histoire qui est advenue à Nicolas.

Marie est gardienne au musée du Louvre. Elle a élevé seul son fils Nicolas, à qui elle a inculqué une culture classique. Nicolas travaille dans la restauration de patrimoine. Un soir, il décide d’invité à dîner son supérieur Alban afin de de le présenter à sa mère. Ce dernier remarque la sublime joaillerie qui orne le doigt de Marie … Mais quelle est cette bague avec un grenat qui scintille de mille feux ? Et surtout, on pourrait croire que c’est celle-là même qui ornait le doigt d’un certain Cardinal de Richelieu… Il y a 4 siècles !

Mais c’est impossible !! … Ou pas !

@marinewartel_books j’ai beaucoup beaucoup aimé cette histoire qui entremêle le passé et le présent. C’est extraordinaire comme je me suis laissée porter par les mots du Cardinal, j’avais l’impression de vivre une pièce de théâtre cachée dans les coulisses … MERCI

J’ai adoré !

Merci @editions_davallon @nicolasfouque pour cette lecture fameuse





4 vues0 commentaire