"Les inséparables" de Simone de Beauvoir aux Editions Livre de poche

« Je passais des journées heureuses. Il y avait au salon une bibliothèque pleine de vieux livres aux feuillets piqués de rouille ; les ouvrages interdits étaient relégués tout en haut et on le permettait de fouiller librement sur les rayons inférieurs. Je lisais, je jouais avec mes sœurs, je me promenais. Je me promenai beaucoup cet été là (…) Quand le vent soufflait, les peupliers murmuraient. Le vent m’exaltait. Il me semblait que d’un bout de terre à l’autre les arbres se parlaient entre eux et parlaient à Dieu ; c’était une musique et une prière qui traversaient mon cœur avant de monter au ciel. »

J’ai donc passé le we en compagnie de Simone et Andrée. Deux amies qui se connaissent depuis qu’elles ont 9 ans. Elles s’apprécient, se respectent, s’admirent… Simone aime Andrée, son amour est au delà de l’expressif. Andrée représente tout pour elle… Elles traverseront la vie parfois ensemble et parfois l’une sans l’autre, mais jamais loin l’une de l’autre. Même jusqu’à la mort.

Une ode à l’amitié et au respect.

La plume parfaite de Simone de Beauvoir m’a comblée.




3 vues0 commentaire