top of page

"Lettre d'amour sans le dire" d'Amanda Sthers aux Editions Livre de Poche

« Sous vos mains, je me suis presque mise à l’aimer et j’ai minci au fil du temps alors que je mangeais bien plus. Sans doute parce que j’ai senti s’animer cette boite qui protège mon cœur que vous m’avez donné envie d’entendre battre à nouveau. J’ai moins eu l’impression de vivre ma vie que d’avoir été vécue par elle. Pour le temps qu’il me reste, je voudrais être la main qui guide le pantin usé au bois qui craque que je suis, qui continue de grandir et se met à espérer qu’il peut s’enfuir. »

Alice a 48 ans. Elle n’a pas eu de chance auprès des hommes. Démunie d’amour depuis l’enfance , elle vit sans vivre véritablement. Elle se réfugie dans la littérature. Elle est partagée entre son métier de professeur et sa fille qui va elle aussi devenir mère…

Un jour, elle rencontre un masseur de shiatsu qui changera sa vision de la vie. Le langage de ses mains la réconciliera un peu avec elle-même.

Pour lui, elle apprendra le japonais et sa littérature, ses origamis et ses parfums, ses méditations ses haïkus…

Un roman tout en délicatesse sous forme de lettre.


@amandasthers sait mêler la pudeur et la force des sentiments.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Commentaires


bottom of page