top of page

"Moi, chevalier d'Eon, espionne du roi" de Catherine Hermary Vieille

« Plus que d’attirer l’attention des personnes de haute condition, écrire me permettait d’enfin m’exprimer, d’être moi, un être humain doué d’une grande sensibilité. Devant une feuille de papier, une plume à la main, je n’étais ni homme ni femme, ni vieux ni jeune, ni riche ni pauvre. J’étais tout cela à la fois (…)

Me contempler devant un miroir me faisait rire. J’étais heureux et trouble à la fois. Qui mentait à qui ? »

Charles d’Éon est né en 1728. C’est un bretteur hors pair et un audacieux cavalier. Son père voit en lui l’avenir d’un brillant avocat. Il n’en fut rien.

De rencontres en rencontres d’Éon fera la connaissance de Louis Stanislas Fréron, un journaliste et député de la Convention, qui le conduira à Versailles pour rentrer dans « le Secret du Roi. »

On suit ses aventures à travers le monde, tout à tour en homme, puis en femme. Les deux rôles lui plaisent. Il se sent adroit et distingué en homme, alors qu’en femme il se sent attirant et flamboyant.

J’avais très peu de connaissances sur le Chevalier d’Éon, et je suis ravie de cette lecture


C’est romanesque et touchant à la fois

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Komentarze


bottom of page