top of page

"Nos destins sont liés" de Walid Hajar Rachedi aux Editions Emmanuelle Collas

« Pourquoi le mot bleu m’évoque t il toujours les ecchymoses laissées sur nos corps et nos âmes par ceux qui ignorent que, si on nous désigne « quartier sensible », c’est parce que les gens y ont du cœur ? Pourquoi le mot bleu ne pourrait il pas seulement décrire la couleur du ciel d’un jour parfait, d’un de ces jours d’été où rôles et places ne servent qu’à former les équipes de nos parties de foot improvisées ?

Dans une autre vie, sans toute cette furie, toute cette folie, ces destins qui nous plaquent contre le mur manu militari, j’aurais peut-être rêvé d’être pianiste ou littéraire, Nina Simone ou Aimé Césaire.

Mais nique sa mère, code 93240, Stains, Les Peupliers. C’est ça ma vie. La poésie ne m’a jamais saisi. »

Immense roman ! Immense coup de cœur ! Immense auteur ! @walidw 

Je reste émue par cette lecture qui mêle des vies au travers de générations.

Salem et son petit frère Malek. L’un a réussi, l’autre galère.

Lisa et Ronnie, frère et sœur mais qui ne se ressemblent en rien. Et puis Matthieu qui veut hurler sa rage sur papier. Et puis Céline …

Je les ai tous aimé !

Nous sommes en Seine Saint Denis et le monde de ces personnages est lié car tous veulent devenir brillants et valorisés.

Tous ont leur vie à jouer chaque matin, chaque journée …

C’est réaliste, c’est poétique et c’est brillant !!


Ce roman restera mémorable pour moi

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"Sur mes épaules tu bâtiras ton monde" de Julien Aimé

« Un père, c’est celui qui donne de l’amour. Pour toujours (…) Louis rêvait d’aller au cinéma avec elle, de rire et chanter ensemble devant un dessin animé, en mangeant du popcorn et des bonbons. Il i

"Douze contes vagabonds" de Gabriel Garcia Marquez

« J’ai toujours cru que chaque version d’un conte est meilleure que la précédente. Comment savoir alors qu’elle doit être la dernière ? C’est un secret du métier qui n’obéit pas aux lois de l’intellig

Comments


bottom of page