"On s'était promis" de Yolène Jullien aux Editions Librinova

J'ai la chance d'avoir été choisi pour faire partie du jury des "Lecteurs Librinova".


Je vous partage ma première lecture, une bien jolie découverte.


"Quand nous aimons si fort une personne, nous sommes à même de discerner ses émotions, de deviner ses pensées, et de communiquer avec elle sans même la voir. C'est une des composantes du miroir émotionnel. Nous pouvons tous réaliser ces prouesses, mais le monde moderne nous incite à nous reposer sur des choses tangibles et à amoindrir notre part spirituelle. Ca n'est pas du mysticisme, c'est notre instinct, la puissance de notre mental, de notre être, c'est l'abandon de soi à l'autre(…) Notre connexion est aussi forte qu'inexplicable (…) Je l'ai vécu et cela me suffit pour savoir que ça a existé."

Je suis encore sous le charme de cette lecture lue d'une traite, et qui m'a bouleversée tant elle m'a rappelé des souvenirs enfouis de ma vie passée, même si je ne suis pas métisse…

Je connais bien le "ghosting" et son trou noir…

Yolène Jullien, vous avez mis des mots sur des maux et je vous en remercie.

J'ai un vrai coup de cœur pour cette histoire si singulière et pourtant universelle.


Victoire est une magnifique métisse afro-caribéenne embauchée dans une entreprise de fabrication de chaussures. Déjà, les yeux rivés sur elle lui font écho à son passé et celui de ses ancêtres.

Elle se battra pour s'imposer et y arrivera. Elle rencontrera Raphaël, qui travaille avec les deux frères Maxime et Alexandre, Il saura attiré sa sympathie, son amitié, et pas que…


C'est beau, c'est fort, c'est puissant et c'est indélébile!





3 vues0 commentaire