top of page

"Poussière Blonde" de Tatiana de Rosnay aux Editions Albin Michel

« Pauline se tenait devant la suite 614, une main posée sur le chariot, l’autre sur son cœur qui battait à se rompre. Elle avait du mal à reprendre son souffle, l’anxiété l’avait gagnée tout entière. Des petits ronds noirs dansaient devant ses yeux, le long des chiffres gravés sur le battant. Comment faire pour prendre son courage à deux mains, pénétrer dans ces lieux ? C’était chose aisée quand elle ignorait l’identité de Mrs. Miller, mais à présent elle savait, et jamais elle n’avait eu aussi peur de sa vie. Marilyn Monroe était derrière cette porte. À l’attendre. »

Je termine cette lecture le cœur au bord des lèvres, les larmes aux yeux. Je ne pensais pas que cela me ferait cet effet aussi intense et vertigineux.

Merci @tatianaderosnay pour cette merveille  je me suis complètement intégrée aux lieux, aux paysages, et je me suis attachée aux personnages : Pauline, Billie-Pearl, Rafe, Agnes, Whitey, May et bien sûr Marilyn !

C’est un voyage que je n’oublierai jamais

Janvier 2000, Pauline apprend que l’on va détruire l’hôtel Mapes à Reno dans le Nevada. Elle ne peut y croire … Elle a tant de souvenirs dans ce palace. Elle y a été femme de ménage, puis femme de chambre de la suite 614. Celle-là même qu’occupera Marilyn Monroe lors du tournage du film de John Houston, Les Désaxés.

Pauline se souvient de son arrivée de Paris avec sa mère en gare de Reno alors qu’elle n’avait que 7 ans, sa rencontre avec Billie-Pearl qui restera sa meilleurs amie, sa découverte des mustangs dont Commander, qui restera à jamais dans son cœur et son esprit.. Et puis sa rencontre avec la star mondialement connue.

Une histoire singulière sur fond d’harmonie et de bienveillance. Quel rôle que celui de l’actrice ! Je suis remplie d’amour !


J’ai adoré cet abord différent mais au combien bienséant.


Gros coup de cœur  Tatiana de Rosnay

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"L'exécution" de Robert Badinter aux Editions Fayard

« Le courage, pour un avocat, c’est l’essentiel, ce sans quoi le reste ne compte pas : talent, culture, connaissance du droit, tout est utile à l’avocat. Mais sans le courage, au moment décisif, il n’

Comments


bottom of page