top of page

"Tout ce qui manque" de Florent Oiseau aux Editions Allary

 Je suis attaché à la ville et ses propositions, au bruit, au mouvement, à l’agitation, aux comptoirs de café sur lesquels on évoque des choses qui nous dépassent, aux banquettes arrière des taxis qui savent tout, aux lumières encore allumées tard dans la nuit, aux murmures sous les toits, à la foule que je peux embrasser et ignorer dans la même seconde. »

Laurentis est un écrivain. Il quitte Paris pour se retirer sa maison familiale en Dordogne, suite à sa rupture avec Ana. Elle est partie. Elle l’a quitté. Elle a mis fin à leur histoire. Lui, est dévasté, ravagé. Il ne comprend pas.

Il prend donc le train et s’en va.. Il part pour soulager sa peine, voire l’exorciser. Il sera accompagné d’un chien errant qui le suivra partout.

C’est douloureux mais tellement émouvant @florentoiseau merci pour ce roman sur l’acceptation, sur la perte de l’être aimé, sur l’importance du passé et sur la beauté des choses simples  

Je comprends votre prix @vleel_ si mérité !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

"L'exécution" de Robert Badinter aux Editions Fayard

« Le courage, pour un avocat, c’est l’essentiel, ce sans quoi le reste ne compte pas : talent, culture, connaissance du droit, tout est utile à l’avocat. Mais sans le courage, au moment décisif, il n’

Comments


bottom of page