"C'est pour la vie ou pour un moment ?" de Nadine Trintignant aux Editions Bouquins

« Nous avons vécu ensemble la perte de Pauline, collés l’un à l’autre comme des naufragés. Jean-Louis est resté proche de moi dans une descente aux enfers qui nous a tous deux laissés démunis. Mutilés. Quand l’apparence de la vie a repris ses droits, sans bien analyser ce qui se passait, nous nous sommes retrouvés à égalité. Or, deux êtres rivés à un quotidien sans espoir et sans rêve n’ont plus rien à se donner. Leur amour n’est pas éteint, mais la misère d’une existence devenue stérile s’est emparée d’eux. Sans Marie, que serions-nous devenus? Deux âmes vides. »


Je termine cette lecture si belle, si poignante, si solaire que j’en ai le cœur gros …

Chère Nadine Trintignant, vous nous livrez des moments intimes et forts de votre vie, et que c’est beau ! La rencontre avec Jean-Louis, l’amour, la passion, l’enfance,le cinéma, les réalisateurs tels que Costa Gavras, Bernardo Bertolucci, Roger Vadim, ou encore Claude Lelouch. Et puis les acteurs : Delon, Montand, Signoret, Denner, Piccoli, et puis Romy … Et vos enfants, Pauline partie si jeune, Marie partie trop tôt, Marie partie brutalement sous les coups d’un lâche, Marie qu’on aimait tant, et puis Vincent …

J’ai aimé vous lire, j’ai aimé cette tendresse envers Jean-Louis qui ne vous quitte pas. J’ai aimé votre colère et votre force, vos silences et vos bonheurs … Merci Madame

Merci très sincèrement @editions_bouquins et @jean.luc.barre



Photo prise à la librairie "Un moment chez Mémé"







8 vues0 commentaire